QUAND CONSULTER ?

?.png

Les indications sont nombreuses : les problématiques sociales comme le harcèlement ou le Burn out, les problématiques relationnelles comme l’affirmation et l’estime de soi mais également la relation à l’autre quand des conflits répétés mettent en souffrance. La relation de couple ou les troubles réactionnels à la suite d’un évènement douloureux de la vie comme une séparation, un divorce ou un deuil.

Quand des symptômes invalidants envahissent la vie quotidienne :

le stress, la phobie, les TOC, l’anorexie, la boulimie, les angoisses, les troubles du sommeil afin de comprendre et de changer des comportements qui aujourd’hui sont pesants et limitants.

Cette liste d’indication pour suivre une psychothérapie n’est pas exhaustive, elle se veut informative, il est important pour moi de préciser que j’accueille une personne non pas une problématique, une personne n’est pas réduite à son symptôme. L’intensité des troubles peut être variable et il n’est pas nécessaire d’attendre d’aller mal pour aller mieux…